Blog

Le paillage des massifs!


La chute des feuilles d'arbres est le départ pour pailler et protéger ses massifs de plantes vivaces et d'arbustes.

On peut également protéger les parcelles vides du potager avec une bonne couche de feuilles, si vous n'avez pas effectuer de semis d'engrais vert.

Le paillage de feuille ne va offrir que des avantages pour le jardin.

PROTÉGER des intempéries (pluie, gel, vent) qui pourraient abîmer et déstructurer le sol de notre jardin.

EMPÊCHER les adventices ou "mauvaises herbes" d'envahir nos massifs en créant une couche opaque et de se retrouver avec des heures de désherbage au début du printemps!

NOURRIR le sol. Le paillage, en se décomposant, apporte de la matière organique et notamment de l'humus, riche en éléments nutritifs pour la plante.

A l'aide d'un râteau et d'une brouette, je suis parti à la ramasser des feuilles.

Dans le bois à côté du jardin, je trouve des feuilles de chêne, de châtaignier et de platane.

Même si les feuilles de chêne sont riches en tanin, cela ne pose pas de problème aux plantes du jardin, elles se décomposent un peu plus lentement que les autres.

il faut éviter les aiguilles des résineux qui ont tendance à acidifier le sol et à l'assécher.

Avant d'étendre les feuilles en une couche de 5 à 10 cm, je passe le sarcloir pour éliminer les dernières mauvaises herbes de la saison, que je laisse sur place (elles se décomposeront également pendant l'hiver).

Je m'assure toujours que le sol du massif que je vais pailler est suffisamment humide. Le mois de novembre est souvent pluvieux, donc c'est assez rare!

Archive
Suivez le jardin
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

rue saint Pierre

49430 DURTAL

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Tel : 06 15 23 84 72

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now